Le lâcher est une phase essentielle
dans la séquence de tir.

Il se travaille continuellement et quel que soit le niveau du pratiquant. Nous décomposerons son apprentissage en quatre étapes générales qui vont du premier contact à la maîtrise du plus haut niveau. Ces phases sont artificielles et ne sont énoncées que pour clarifier l'apprentissage ; il va de soi que dans la pratique elles se chevauchent et que leur durée varie d'un individu à l'autre.

  • Etape 1 (rapide) : découverte du lâcher, familiarisation avec les poids de détente, découverte de point dur.

Cette étape ne concerne que les personnes qui n'ont jamais utilisé auparavant d'arme de compétition ; il faut simplement leur faire sentir dans quelle gamme de poids se situent les détentes ; c'est particulièrement important avec les carabines. Ce premier contact doit s'effectuer en tir à sec pour des raisons de sécurité. Quelques coups suffisent en général à renseigner le débutant sur la nature du geste qui lui sera demandé.

  • Etape 2 : affinement du geste : le lâcher ne modifie pas l'équilibre de l'arme.

Cette étape est la plus importante de l'apprentissage du lâcher : c'est là que le débutant apprend à faire travailler son doigt correctement, sans induire de bougés de l'arme. C'est dans cette période que l'on parle de mouvement "volontaire, onctueux, progressif et contrôlé" pour faire sentir au débutant ce que doit devenir ce geste. Les premiers exercices s'effectueront appuyés, sans cible, sur le réceptacle ou dans la butte ; la maîtrise venant, il faudra se rapprocher de la situation normale, introduire petit à petit la notion de but, carton plus grand que la norme, visuel découpé, etc... en conservant cependant l'attention de l'élève sur le bon geste du lâcher.

  • Etape 3 : maîtrise du geste dans le temps : le lâcher intervient quand le tireur le désire.

L'élève se retrouve maintenant en situation de tir normal ; sa principale difficulté venant d'une stabilité incertaine sera de conserver sa qualité de lâcher. Pour cela il faut introduire la notion de préparation de la détente.

Définition: préparer la détente est un engagement mental volontaire dans le processus de lâcher et se traduit par une venue au contact du point dur plus, si possible, une légère pression supplémentaire sans départ du coup.

Un des exercices type d'entraînement à la préparation de la détente consiste à venir en pression sur la queue de détente aussi près que possible du départ du coup sans le provoquer ; on commence cet exercice appuyé, les yeux fermés, pour être totalement concentré sur le travail de l'index, puis on se rapproche petit à petit de la position normale en réintroduisant les éléments de visée, la cible et la position normale.

Dans cette étape, le tireur doit apprendre la part relative de la visée et du lâcher dans la réussite d'une bonne balle, et doit surtout se convaincre du fait que sans un bon lâcher on ne peut pas bien tirer.

 

  • Etape 4 : apprentissage de différent type de lâcher en fonction de la discipline, de l'arme, de la situation etc..

Cet apprentissage n'est déjà plus du ressort de la technique de base, nous y reviendrons avec les notions de perfectionnement.

La pédagogie du Lâcher
© 2009
Société de Tir Salbris
Les Stands
Concours
Tarifs
Le Bureau
Contactez-nous
Organisations Chpts Déptx
Nos Résultats
Annonces
Séances Tir Contrôlées
Les Liens
Techniques de Tir
Boutique
Disciplines Fédérales
Inscriptions au Club
Armes de 1ère ou 4ème Catg.
Vos Démarches CERFA
Partenaires
Livres - Ouvrages
Carabines Laser
Programme TV
100 ème Anniv. ASS
Mise à Jour le :